Le Grand Bailliage de France tient Chapitre à Paris le 17 décembre 2022

C’est avec un grand plaisir que les membres du Grand Bailliage de France ont pu se retrouver selon l’usage, le samedi 17 décembre date à laquelle, selon le Petit Romain, martyrologe le plus ancien de l’Eglise Romaine, Saint Lazare était fêté à Béthanie.

 

 

 

Le vendredi 16 décembre eut lieu la vigile en l’église Saint-Julien-le-Pauvre, l’une des plus anciennes de Paris puisque son origine remonte au moins au VIème siècle.

Elle est de plus la paroisse de l’église grecque-melkite-catholique dont notre protecteur spirituel Sa Béatitude Joseph ABSI est le Patriarche.

En l’absence pour raison de santé de son recteur Monseigneur Nadim HADAD, SChLJ, Archimandrite, cette cérémonie était organisée par le Révérend Jean-François BREYNE, SChLJ, assisté du Père Louis PICARD d’ESTELLAN.

Quatre postulants laïcs, un ecclésiastique et deux candidats compagnons se préparèrent à revêtir le lendemain le manteau.

 

Un peu plus tard dans la soirée une délégation d’une quarantaine de membres de l’Ordre assista au ravivage la Flamme qui, depuis près d’un siècle brûle sur la tombe du soldat inconnu .

Ce geste de mémoire fut effectué par notre Grand Bailli, S.E. Dominique M. Doyen, GCL, KMLJ, afin de nous rappeler nos anciennes racines militaires mais surtout pour manifester notre reconnaissance envers tous ceux qui sont tombés pour nous permettre aujourd’hui de vivre dans un pays libre.

 

 

 

Le lendemain samedi 17 décembre les membres de l’Ordre se réunirent en l’église Saint-Julien-le-Pauvre où la Sainte Messe fut concélébrée par le Père Jab JABBOUR (CJ), et le Père Louis PICARD d’ESTELLAN  

Étaient présents le Révérend docteur Jacques-Noël Pérès, ECLJ, Chapelain Général du Grand Bailliage, et le Révérend Jean-François BREYNE, SChLJ, Chancelier du Grand Bailliage.

Plusieurs chapelains du Grand Bailliage étaient absents retenus au sein de leur paroisse compte tenu de leurs obligations pastorales en cette période de l’Avent.

 

 

 

Le Grand Prieur de France, S.E. le comte Christian d’ANDLAU-HOMBOURG, GCLJ, nous honorait de sa présence ainsi que plusieurs dignitaires et membres des Juridictions confédérées au sein du Grand Prieuré.

Cinq postulants reçurent le manteau et deux jeunes Compagnons fils et petits-fils de membres de l’Ordre furent reconnus par le Grand Bailliage.

Eurent lieu ensuite trois adoubements au rang ultime de chevalier de l’Ordre.

Avant de clore ce Chapitre le chevalier Aziz SLEIMAN, KLJ, MMLJ, Hospitalier-adjoint du Grand Bailliage, donna lecture de deux correspondances de Monseigneur Georges BACOUNI, métropolite grec-melkite-catholique de Beyrouth et Jbeil et de Monseigneur Ibrahim M. IBRAHIM, archevêque de Fourzol, Zahlé et de la Békaa, remerciant tous les membres du Grand Bailliage pour leur action en faveur des établissements hospitaliers chrétiens du Liban.

Le Prieuré de Boigny en chapitre à Notre-Dame du Laghet

 

Après une longue période de réorganisation le Prieuré de Boigny s’est réuni en chapitre le samedi 5 novembre 2022 au sanctuaire de Notre-Dame du Laghet.

 

La Sainte Messe fut célébrée par le père Joseph NALLINO, ChLJ, en présence des sœurs bénédictines du Sacré Cœur de Montmartre en charge de l’accueil des pèlerins.

 

 

 

 

S.E. Christian FELLA, GCLJ, Prieur de Boigny procéda ensuite à la réception de cinq postulants puis à diverses promotions et distinctions au sein de l’Ordre dont celle du père Joseph NALLINO au rang de Chapelain Doyen, SChLJ.

Une délégation significative du Grand Baillage, intimément lié au Prieuré de Boigny assistait à ce chapitre.

Outre S.E. Dominique M. DOYEN, GCLJ, KMLJ, Grand Bailli, S.E. le comte d’Evora, GCLJ, ainsi que le chevalier docteur Georges PINA, KCLJ, CMLJ, commandeur de Saint-Gilles accompagné par plusieurs membres de sa commanderie étaient venus soutenir leurs voisins.

Le chevalier Philippe BUFFE de MORNAS, KCLJ, co-Chancelier du Grand Prieuré, commandeur de la Sainte-Baume était, lui aussi en voisin, venu soutenir les membres du Prieuré de Boigny.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette matinée se clôtura par un repas fort convivial pris dans la salle à manger des évêques.

 

 

 

 

 

 

 

Sa Béatitude Joseph ABSI, notre Protecteur Spirituel en visite à Marseille

Depuis plusieurs années notre Grand Bailliage désireux de venir en aide aux chrétiens d’Orient a tissé des liens privilégiés avec l’Église melkite catholique dont le Patriarche est traditionnellement le protecteur spirituel de notre Ordre.

Lors de sa première visite en France, le 10 mai 2019 nous avions pu rencontrer Sa Béatitude Joseph ABSI, Patriarche Grec Melkite Catholique d’Antioche et de tout l’Orient d’Alexandrie et de Jérusalem en marge de ses obligations officielles et jeter les bases d’une collaboration qui s’est intensifiée au cours des ans. Cette rencontre était due à l’initiative d’un de nos membres par ailleurs Prieur de l’Ordre Patriarcal de la Sainte Croix de Jérusalem.

Dimanche 18 septembre dernier Sa Béatitude venait à Marseille célébrer le bicentenaire de la première église melkite catholique de France inaugurée en 1822 et récemment entièrement restaurée.

L’Archimandrite Elie NAMMOUR, curé de la paroisse Saint-Nicolas-de-Myre tenu au fait par notre chapelain Monseigneur Nadim HADDAD, SChLJ, Archimandrite, recteur de Saint Julien le Pauvre des relations suivies que le Grand Bailliage entretenait avec Sa Béatitude convia notre Grand Bailli à le rencontrer en cette occasion exceptionnelle afin de faire le point sur les actions en cours la dernière étant l’envoi d’une trentaine de lits médicalisés électriques à la "Maison du bien être", maison de retraite  tenue par les sœurs Salvatoriennes à Ksara-Zahle au Liban.

Notre Grand Bailli était accompagné du chevalier Aziz SLEEIMAN, KLJ, MMLJ, Hospitalier adjoint du Grand Bailliage organisateur de l’acheminement des divers matériels vers le Liban ainsi que de deux autres chevaliers méridionaux. Était bien sûr, aussi présent Monseigneur Nadim HADDAD, SChLJ, un de nos chapelains d’Île-de-France.

 

 

 

 

 

 

Après ces entretiens Sa Béatitude célébra une messe solennelle télévisée par France 2. Lors de la procession d’entrée notre délégation précédait le clergé et certaines places lui furent réservées.

En une telle occasion étaient présents le Cardinal Jean-Marc AVELINE, archevêque de Marseille ainsi que plusieurs prélats représentant tant Monseigneur Laurent_ULRICH  archevêque de Paris, en charge de l'ordinaire des catholiques Orientaux de France que Monseigneur Pascal GOLLNISH, chapelain de Sa Sainteté directeur général de l’Œuvre d’Orient

Un adjoint représentait Monsieur Benoît PAYAN, maire de Marseille.

Après la célébration de la Sainte Messe notre délégation fut conviée à partager avec la communauté paroissiale un repas offert à Sa Béatitude.