Le Grand Bailliage tient Chapitre à Paris le 14 décembre 2019

Selon l’usage les membres du Grand Bailliage de France se réunissent en chapitre le samedi le plus proche du 17 décembre date à laquelle, selon le Petit Romain, martyrologe le plus ancien de l’Eglise Romaine, Saint Lazare était fêté à Béthanie.

Le vendredi 13 eut lieu la vigile en l’église luthérienne Saint-Jean.

Cette cérémonie était organisée par le Révérend Jean-François Breyne, SChLJ, titulaire de cette paroisse, Monseigneur Xavier Rambaud, SChLJ, Prélat d’Honneur de Sa Sainteté, Vice-Doyen du Chapitre de Notre-Dame de Paris, Vicaire épiscopal, chapelain Général du Grand Prieuré, le Révérend docteur Jacques-Noël Pérès, ECLJ, chapelain Général du Grand Bailliage et le Révérend Philippe de Bernard de Seigneurens, SChLJ, Aumônier Général de la Marine, chapelain Général Protestant du Grand Prieuré.

Huit postulants se préparèrent à revêtir le lendemain le manteau de l’Ordre.

Un peu plus tard dans la soirée une délégation d’une quarantaine de membres de l’Ordre assista au ravivage la Flamme qui, depuis près d’un siècle brûle sous l'Arc de Triomphe sur la tombe du soldat inconnu.

Ce geste de mémoire fut effectué par notre Grand Bailli, S.E. Dominique M. Doyen, GCL, KMLJ, afin de nous rappeler nos anciennes racines militaires mais surtout pour manifester notre reconnaissance envers tous ceux qui sont tombés pour nous nous permettre aujourd’hui de vivre dans un pays libre.

 

 

Ce ravivage avait été précédé par le dépôt d’une gerbe aux couleurs de la bannière de l’Ordre.

 

 

Le lendemain samedi 14 les membres de l’Ordre se réunirent comme à l'accoutumé. en l’église Saint-Germain l’Auxerrois.

 

 

La Sainte Messe fut concélébrée par Monseigneur Xavier RAMBAUD, Prélat d’Honneur de Sa Sainteté, Vice-Doyen du Chapitre de Notre-Dame de Paris, Vicaire épiscopal ,Monseigneur Patrick CHAUVET, Prélat d’Honneur de Sa Sainteté, recteur-archiprêtre de la cathédrale Notre-Dame de Paris et Monseigneur Sébastien NEUVILLE, Vicaire Général de Blois  

 

Une délégation du Grand Prieuré de France était conduite par son Chancelier, le chevalier commandeur Dominique MADEJ, KCLJ, KLMJ. Etaient aussi présents des membres de la Grande Commanderie de Boigny, du Grand Prieuré d’Alsace et de la Lieutenance de Saint Lazare.

 

En présence d’une centaine de membres et de sympathisants, huit postulants reçurent le manteau et deux jeunes Ecuyers furent reconnus par le Grand Bailliage.

Notre Ordre ayant la particularité d’être œcuménique, admettant des membres des grandes églises chrétiennes, une postulante appartenait à l’église luthérienne et deux autres à l’église grecque-melkite-catholique.

 

 

 

L'un des postulants fut adoubé chevalier.

 

 

Eurent lieu ensuite certaines promotions puis des distinctions dans l’Ordre de Mérite.

 

 

Le commandeur d'Île-de-France, le colonel (H) Arnaud FICHOLLE, KLJ, fut élevé à la dignité de chevalier Commandeur, KCLJ

 

 

Les participants à cette cérémonie se retrouvèrent ensuite pour un déjeuner servi dans les salons de l’École Militaire.

386ème renouvellement du vœu Martelly à Aix -en-Provence

Inconnu à Aix avant 1348, le terrible fléau de la peste va ravager régulièrement au cours des siècles la population aixoise. L'un des plus terribles fût celui de 1629. Les magistrats de la Ville prirent pourtant des précautions les plus sévères et firent même séquestrer les habitants dans leurs maisons !

On plaça alors, à chaque coin de rue, des niches ornées de statues de la Vierge, afin que de chez eux, les fidèles puissent prier. Les niches existent encore, et éveillent toujours la curiosité des touristes de passage à Aix.

Malgré les mesures prises, le mal empira ; le Parlement de Provence et les magistrats épouvantés, quittèrent la Ville. Il ne resta bientôt plus que le Prévost du Chapitre Mimata, le Consul Borilli et l'assesseur Martelly.

Le 20 janvier 1630, l'assesseur Martelly, à la tête des notables et du peuple, assiste à la grand-messe et fait le vœu de faire célébrer chaque année, un office d'action de grâce dédié à la Vierge de la Seds, sainte patronne de la Ville d'Aix. Cet événement se perpétue chaque 1 er septembre et les cloches de la Ville carillonnent pour rappeler le vœu Martelly renouvelé en la cathédrale Saint-Sauveur.

 

 

C'est au cours de l'un de ces offices que furent distribués les célèbres Calissons d'Aix, sorte de pains bénis.

Comme l’année dernière les organisateurs de cette manifestation prièrent les chevaliers de Saint-Lazare d’assurer l’encadrement de la cérémonie de bénédiction afin que chacun puisse prendre place dans l’ordre en l’église Saint Jean de Malte pour la bénédiction des calissons

 

Monseigneur Charbel MAALOUF

 

Monseigneur Charbel MAALOUF, ECLJ, Exarque Patriarcal , Archimandrite et l'un des Chapelains du Grand Bailliage vient d'être élu Supérieur Général de l'Ordre Basilien Choueirite.

Cette importante fonction va l'amener à quitter sa paroisse de Saint-Julien-le-Pauvre et même la France.

Nos liens resteront cependant très forts et notre action en faveur des chrétiens d'Orient n'en sera que facilitée par sa présence sur place.

Tous les membres du Grand Bailliage, tous les membres français de l'Ordre de Saint-Lazare de Jérusalem lui souhaitent une pleine réusite dans ses nouvelles responsabilités.

Pèlerinage annuel de Boigny

Comme chaque année les membres de l’Ordre de Saint-Lazare de Jérusalem effectuèrent leur traditionnel pèlerinage à Boigny, leur ancien siège magistral depuis le retour des Ordre de moines chevaliers de Terre Sainte après la chute de Jaffa.

Les Juridictions confédérées du Grand Prieuré de France, du Grand Bailliage de France et de la Lieutenance de Saint-Lazare étaient représentées par le Grand Prieur S.E. le comte Christian d’ANDLAU- HOMBOURG, KGCLJ, accompagné du Grand Bailli, S.E. Dominique DOYEN, GCLJ, KMLJ et du Lieutenant Général S.E. le comte Pascal GAMBIRASIO d’ASSEUX, GCLJ, KMLJ.

 Le Grand Bailliage était aussi représenté par des délégations des commanderies de Touraine et comté de Blois et d’Île de France regroupées autour de leurs étendards respectifs et de leurs commandeurs, les chevaliers Serge TOUZELET, KCLJ et Arnaud FICHOLLE, KLJ

 

 

 

 

Après le service religieux célébré par Révérend Philippe de BERNARD de SEIGNEURENS, ECLJ eurent lieu des cérémonies de réception et de promotion.

 

 

                  

Les membres de l’Ordre se rendirent ensuite en cortège, derrière l’harmonie municipale jusqu’à la place de Saint-Lazare où Monsieur Luc MILIAT, maire de Boigny-sur-Bionne les attendait pour le traditionnel dépôt de gerbe.

A cette occasion ce dernier annonçait la réfection de la tour dernier vestige du château d’origine pour 2020.

 

      

 

  Le cortège, toujours précédé de l’harmonie municipale fut conduit à la salle du Patio ou après un cocktail les participants partagèrent un excellent déjeuner.

 

 

Sa Béatitude le Patriarche Joseph ABSI en visite officielle à Paris

 

 

Du 6 au 14 mai Sa Béatitude Joseph ABSI Patriarche d’Antioche et de tout l'Orient, d'Alexandrie et de Jérusalem, Protecteur Spirituel de l’Ordre de Saint Lazare était en visite officielle en France.

 

Le 10 mai, après une visite à Monsieur Edouard PHILIPPE, Premier Ministre, l’Ordre Patriarcal de la Sainte Croix de Jérusalem avec qui notre Grand Bailliage a créé l'an dernier des liens à l’occasion de la réception dans l’Ordre de Monseigneur Charbel MAALOUF, ECLJ, archimandrite et Exarque Patriarcal, avait organisé un repas où étaient conviés un représentant de l’Ordre de Malte, un autre du Saint Sépulcre et une délégation de notre Grand Bailliage.

Sa Béatitude était accompagnée de Monseigneur Jean-Clément JEANBART, archevêque d’Alep, Monseigneur Edouard DAHER, archevêque de Tripoli et Monseigneur Pascal GOLLNISCH, prélat de Sa Sainteté, archimandrite, directeur général de l’Œuvre d’Orient.

En ce qui concerne notre Ordre étaient présents notre Grand Bailli, S.E. Dominique M. DOYEN, GCLJ, KMLJ, notre Capitulaire S.E. le comte d’EVORA, GCLJ, KMLJ, notre Chapelain Général, le Révérend Docteur Jacques Noël PÉRÈS, ECLJ, notre Hospitalier, le Révérend Jean-François BREYNE, SChLJ, le commandeur d' Île de France, le Chevalier Colonel Arnaud FICHOLLE, KLJ, ainsi que plusieurs membres de sa commanderie 

Outre certains entretiens informels chaque Ordre Hospitalier eut l’occasion de présenter officiellement ses actions en faveur des chrétiens d’Orient.

 

 

 

 

Le lendemain, vendredi 11, une délégation de notre Grand Bailliage assistait à Saint Julien le Pauvre aux vêpres célébrées pas notre Protecteur Spirituel.

 

 

 

 

 

Enfin, le dimanche 12 la traditionnelle Messe de l’Oeuvre d’Orient fut célébrée par notre Patriarche entouré par plusieurs prélats Grecs-Melkites catholiques.

Le Divine Liturgie initialement prévue à Notre-Dame se déroula compte tenu des dramatiques évènements que nous avons encore tous présents à l’esprit, en l’église Saint Sulpice.

 

 

A l’issue de la cérémonie, Monseigneur Pascal GOLLNISCH, prélat de Sa Sainteté, directeur général de l’Œuvre d’Orient, procéda à la remise du Prix Littéraire 2019 de l’Oeuvre d’Orient et souligna la présence aux côtés de Sa Béatitude le Patriarche Joseph ABSI d’une délégation de l’Ordre Patriarcal et de celui de Saint Lazare.

Dans la soirée Sa Béatitude fut reçue par Monsieur Emmanuel MACRON, Président de la République.

 

 

 

La Grande Commanderie de Boigny tient Chapitre à Versailles

Le 6 mai 2019, sous la direction de leur commandeur le docteur Christian Fella, KCLJ, les membres de la Grande Commanderie de Boigny tinrent chapitre à Versailles en l’église Notre-Dame.

La veille avait eu lieu la vigile ainsi que l’assemblée générale de l’association qui sert de cadre légal à la Grande Commanderie en France.

 

Notre Grand Bailliage était représenté par son Grand Bailli, son Capitulaire  S.E. le comte d’Evora, GCLJ, son Hospitalier, le Révérend Jean-François Breyne, SChLJ, le commandeur d’Ile de France, le chevalier Arnaud Ficholle, KLJ,  et plusieurs membres de sa commanderie

Le Grand Prieuré l’était par son Hospitalier le chevalier docteur Bernard Grosjean KCLJ , dame Marie-France Grosjean, DCLJ commandeur de Franche-Comté et le chevalier Maître Pierre Ducy, KCLJ, commandeur de Normandie accompagnés de plusieurs de leurs membres.

 

De nombreuses réceptions et promotions eurent lieu en présence du Grand Bailli de la République Tchèque et du Grand Prieur de Slovaquie.

La Sainte Messe fut célébrée par Monseigneur Xavier Rambaud, ChCLJ, Prélat d’Honneur de Sa Sainteté, Vice-Doyen du Chapitre de Notre-Dame de Paris, Vicaire épiscopal chapelain de la Grande Commanderie. 

 

 

 

 

Le point culminant de cette journée fut la remise de la distinction de chevalier Grand-Croix à S.E. le docteur Christian Fella, commandeur de Boigny, entouré de ses pairs.

 

 

Le soir, au cours d’un dîner de bienfaisance, un moine bénédictin vint présenter un projet ayant pour but d’installer des panneaux solaires permettant d’électrifier et donc d’approvisionner en eau trois villages syriens l’un chrétien, l’autre musulman et le troisième yézidi entourant un hôpital actuellement désaffecté puisque privé d’électricité.

Ces trois villages se situent à proximité d’un monastère qu’ont récemment relevé des sœurs bénédictines.

Une partie significative des fonds nécessaires à la réalisation de cet important projet fut immédiatement réunie. La plaquette de présentation de cette action est en cours de traduction en anglais et allemand par le capitulaire du Grand Bailliage et sera transmise à d’autres Grands Prieurés ou Grands Bailliages afin d’en faire une action européenne.

 

 

Le 15 décembre 2018 le Grand Bailliage s’est réuni en Chapitre à Paris

Selon l’usage les membres du Grand Bailliage de France se réunissent en chapitre le samedi le plus proche du 17 décembre  date à laquelle, selon le Petit Romain, martyrologe le plus ancien de l’Eglise Romaine, Saint Lazare était fêté à Béthanie.

 

Le vendredi 14 malgré une ambiance particulière puisqu’après l’attentat de Strasbourg la France était placée en état d’Urgence Attentat l’Arc de Triomphe était gardé par un peloton du 2ème Régiment Etranger d’Infanterie  , une délégation d’une soixantaine de membres de l’Ordre assista au ravivage de la Flamme qui, depuis près d’un siècle brûle sur la tombe du soldat inconnu.

 

 

En cette année au cours de laquelle nous avons célébré le centième anniversaire de l’armistice de la Grande Guerre, notre Grand Bailli, S.E. Dominique M. Doyen, GCL, KMLJ, effectua ce geste hautement symbolique afin de nous rappeler nos anciennes racines militaires mais surtout pour manifester notre reconnaissance envers tous ceux qui sont tombés pour nous permettre aujourd’hui de vivre dans un pays libre.

 

 

 

Ce ravivage avait été précédé par le dépôt d’une gerbe aux couleurs de la bannière de l’Ordre.

Le jour même avait eu lieu la vigile en l’église luthérienne Saint-Jean.

Cette cérémonie était organisée par le Révérend Jean-François Breyne, SChLJ, titulaire de cette paroisse, Monseigneur Xavier Rambaud, SChLJ, Prélat d’Honneur de Sa Sainteté, Vice-Doyen du Chapitre de Notre-Dame de Paris, Vicaire épiscopal, chapelain Général du Grand Prieuré, le Révérend docteur Jacques-Noël Pérès, ECLJ,  chapelain Général du Grand Bailliage et le Révérend Philippe de Bernard de Seigneurens, SChLJ, Aumônier Général de la Marine, chapelain Général Protestant du Grand Prieuré  Neuf postulants se préparèrent à revêtir le lendemain le manteau de l’Ordre

Cette vigile avait été précédée par une réunion des Hospitaliers des différentes Juridictions confédérées françaises afin de faire le point sur les diverses actions en cours.

Au cours de cette réunion le Révérend Jean-François Breyne, SChLJ, Hospitalier du Grand Baillage remit à sœur Hélène de la congrégation des sœurs de La Providence notre participation pour l’année à venir au fonctionnement de la cantine pré-scolaire d’Ampoka golf, quartier de la ville de Fianarantsoa, à Madagascar.

Alors que traditionnellement les Chapitres du Grand Bailliage se tiennent en l’église Saint-Germain l’Auxerrois celui-ci se déroula cette année à Saint-Julien-le-Pauvre puisque l’un des postulants Monseigneur Charbel Maalouf, Archimandrite et Exarque Patriarcal en France de l’Eglise Melkite avait exprimé le souhait d’être reçu dans la paroisse dont il est le titulaire.

La sainte messe fut donc concélébrée par Monseigneur Charbel Maalouf et Monseigneur Sébastien Neuville.

L’homélie fut prononcée par le Révérend docteur Jacques-Noël Pérès, ECLJ, chapelain Général du Grand Bailliage et les lectures effectuées par les Révérends Jean-François Breyne, SChLJ et Philippe de Bernard de Seigneurens, ECLJ.

 

 

L’Eglise Saint-Julien-le-Pauvre était comble car le Grand Prieuré ayant dû annuler son Chapitre prévu en novembre à Strasbourg avait demandé au Grand Bailliage de se joindre à lui en cette occasion mais surtout la France était honorée par la présence du 50ème Grand Maître de l’Ordre, S.E. don Francisco de Borbón y von Hardenberg ainsi que de S.E. Francisco de Borbón y Escasany, duc de Séville, Grand d’Espagne, Grand Maître Emérite.

 

 

 

Une délégation de la Grande Commanderie de Boigny était conduite par son commandeur le docteur Christian Fella, KCLJ accompagné de S.E. Romain Bour, GCLJ, Commandeur émérite.

La Lieutenance de Saint-Lazare ayant souhaité procéder à des promotions était présents S.E. Mary-Antoine Huot, GCLJ, Lieutenant Général accompagné de S.E. le comte Pascal Gambirasio d’Asseux, GCLJ, Lieutenant Général adjoint.

 

 

En présence d’une centaine de membres accompagnés d’autant de sympathisants, neuf postulants reçurent le manteau.

 

 

En ce qui concerne Monseigneur Charbel Maalouf, Exarque Patriarcal, son admission eut lieu au rang de Commandeur Ecclésiastique, ECLJ, soulignant ainsi les liens séculaires unissant l’Ordre à son Protecteur Spirituel.

 

 

Eurent lieu ensuite certaines promotions pour culminer par la réception au grade ultime de l’Ordre, celui de Chevalier.

 

 

 

Fut donc promue Dame Sophie Thibault de la Carte comtesse de la Ferté-Sénectère et armés Chevaliers Jérémie Doyen, Francis Rhode et Yves Thibault de la Carte comte de la Ferté-Sénectère.

 

Enfin, le Cérémoniaire du Grand Baillage le comte François de Cornelissen de Weinsbroeck, KLJ fut élevé au rang de Chevalier Commandeur, KCLJ.

 

 

Pour conclure fut nommé le commandeur de Saint-Gilles : le chevalier docteur Georges Pina, KLJ à qui fut confiée la bannière derrière laquelle se rangeront désormais ses membres.

 

 

Le Grand Bailliage jouissant d’une certaine autonomie au sein du Grand Prieuré, les cérémonies furent conduites par S.E. le Grand Bailli en ce qui concerne les membres de sa juridiction et par S.E. le Grand Prieur pour les candidats qui relevaient directement du Grand Prieuré.

A la suite de ces réceptions chaque nouveau membre prêta allégeance entre les mains du Grand Maître S.E. don Francisco de Borbón y von Hardenberg.

 

 

Les participants à cette cérémonie se retrouvèrent ensuite, malgré certains problèmes de circulation, pour un déjeuner servi dans les salons de l’École Militaire.

Traditionnel pèlerinage de l’Ordre de Saint-Lazare de Jérusalem à Boigny

Comme chaque année les membres de l’Ordre de Saint-Lazare de Jérusalem effectuèrent leur traditionnel pèlerinage à Boigny, leur ancien siège magistral depuis le retour des Ordre de moines chevaliers de Terre Sainte après la chute de Jaffa.

La délégation de la Grande Commanderie de Boigny était emmenée par le chef de cette Juridiction le chevalier commandeur Christian FELLLA, KCLJ.

Les Juridictions confédérées  du Grand Prieuré de France, du Grand Bailliage de France  et de la Lieutenance de Saint-Lazare l’étaient par le Grand Prieur S.E. le comte Christian d’ANDLAU- HOMBOURG,  GCLJ, accompagné du Grand Bailli, S.E. Dominique DOYEN, GCLJ, KMLJ et du Lieutenant Général Adjoint S.E. le comte Pascal GAMBIRASIO d’ASSEUX, GCLJ, KMLJ.

Le Grand Bailliage était de plus représenté par des délégations des commanderies de Touraine et comté de Blois et d’Île de France regroupées autour de leurs étendards respectifs et de leurs commandeurs, les chevaliers Serge TOUZELET, KCLJ et Arnaud FICHOLLE, KLJ

 

 

Après la sainte Messe célébrée par Monseigneur Xavier RAMBAUD, SChLJ, Prélat d’Honneur de Sa Sainteté, Vice-Doyen du Chapitre de Notre-Dame de Paris, Vicaire épiscopal eurent lieu des cérémonies de réception et de promotion.

 A remarquer celles de Monseigneur  Xavier RAMBAUD, SChLJ et du Révérend Philippe de BERNARD de SEIGNEURENS, SChLJ  Aumônier en chef Protestant de la Marine et de la Gendarmerie Maritime qui furent tous deux promus au rang de Commandeurs Ecclésiastiques.

            

Les membres de l’Ordre se rendirent ensuite en cortège, derrière l’harmonie municipale jusqu’à la place des Hospitaliers de Saint-Lazare où Monsieur Luc MILIAT, maire de Boigny-sur-Bionne les attendait pour le traditionnel dépôt de gerbe.

           

 

Le cortège, toujours précédé de l’harmonie municipale fut conduit à la salle du Patio ou après un cocktail les participants partagèrent un déjeuner confraternel.

Le samedi 5 mai à Madrid, élection et installation du 50ème Grand Maître de l’Ordre

Les chevaliers et dames de l’Ordre étaient invités à participer au  Chapitre Général de qui se tenait le samedi 5 mai 2018 à Madrid aux fins d’élire leur 50ème Grand Maître.

Un seul candidat avait postulé à cet office suprême Son Excellence Don Francisco de Borbón y von Hardenberg, GCLJ-J, fils de Son Altesse Royale Don Francisco de Borbón y Escasany, Duc de Séville, 48ème Grand Maître et Grand Maître Emérite

Le vote par procuration étant autorisé les suffrages exprimés par ce moyen furent au nombre de 701 dont 699 en faveur du candidat et 2 contre.

Les chevaliers et dames présents au nombre d’environ 250 furent ensuite invités à s’exprimer ce qu’ils firent en élisant Son Excellence Don Francisco de Borbón y von Hardenberg, GCLJ-J par une longue et chaleureuse acclamation.

Les chefs des 30 juridictions représentées prêtèrent ensuite successivement solennellement allégeance tant pour leur propre compte que pour celui de leurs membres.

 

 

L’après-midi, le 50ème Grand Maître de l’Ordre de Saint Lazare de Jérusalem fut solennellement assermenté et installé dans l’église du monastère Santo Domingo el Real par Monseigneur Michele Pennisi, Archevêque de Monreale, Grand Prieur Ecclésiastique

 

Notre Grand Bailliage était représenté par Son Excellence Dominique Doyen, GCLJ, KMLJ, Grand Bailli et Son Excellence le comte d’Évora, GCLJ-J, KMLJ, Capitulaire et Héraut d’Armes.

Le Grand Prieuré de France auquel est intégré le Grand Bailliage était représenté par Son Excellence le comte Christian d'Andlau-Hombourg, GCLJ-J, Grand Prieur et le Chevalier Dominique Madej, KCLJ, KMLJ, Chancelier et Capitulaire du Grand Prieuré.

La Grande Commanderie de Boigny l'était par le Chevalier Commandeur, le docteur Christian Fella, KCLJ, ainsi que Son Excellence Romain Bour GCLJ, Commandeur Emerite

 

 

 

Le soir, une réception était organisée et les participants purent mieux faire connaissance de leur nouveau Grand Maître et renforcer des liens noués parfois de longue date.

 

 

La poste espagnole a émis un timbre pour célébrer cet évènement.

La Grande Commanderie de Boigny tient Chapitre à Metz

C'est dans le cadre prestigieux de la cathédrale Saint-Etienne de Metz que la Grande Commanderie de Boigny tint chapitre le samedi 24 mars 2018.

La vendredi 23 en la chapelle du grand séminaire de Lorraine à Metz les postulanst s'étaient préparés à leur admission.

Le lendemain la sainte Messe fut célébrée par Monseigneur Xavier RAMBAUD, SChLJ, Prélat d’Honneur de Sa Sainteté, Vice-Doyen du Chapitre de Notre-Dame de Paris, Vicaire épiscopal, chapelain de la Grande Commanderie.

 

 

Monseigneur Xavier RAMBAUD, SChLJ, procéda à cette occasion à la bénédiction de la bannière de la Province de Metz de la Grande Commanderie .

Après la célébration de la Messe les cérémonies de réception et de promotion furent conduites par le Chevalier Commandeur Chritian FELLA, KCLJ, Commandeur de Boigny assisté de son prédécesseur S.E. Romain BOUR, GCLJ, Commandeur Emerite et du Commandeur de la Province de Metz.

Le Grand Prieuré de France était représenté  S.E. le Comte Christain d'ANDLAU-HOMBOURG, GCLJ, Grand Prieur et le Chevalier Commandeur Dominique MADEJ, KCLJ, KMLJ, chancelier.

Le Grand Bailliage l'était par S.E. Dominique M. DOYEN, GCLJ, KMLJ, Grand Bailli et S.E. le comte d'EVORA, GCLJ,KMLJ, capitulaire.